Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2015 7 23 /08 /août /2015 12:10

L02.jpgThe Girl at Midnight

De plumes et de feu

Melissa Grey

éditions Pocket

2015

 

Echo n'était qu'une jeune pickpocket new-yorkaise, jusqu'au jour où elle essaie de détrousser l'Ala, un être mi-femme mi-oiseau faisant partie du peuple des Avicen et vivant cachée des hommes, sous terre. L'Ala la prend en pitié et la recueille. Très vite, Echo se sent chez elle au milieu de ses nouveaux compagnons si bien que, lorsque dix ans plus tard l'Ala lui demande de trouver le légendaire oiseau de feu supposé mettre fin à la guerre entre Avicen et Drakharin, un peuple mi-homme mi-dragon, l'adolescente accepte sans hésiter. Durant sa quête son chemin croise celui de Caius, un Drakharin des plus séduisants mais aussi des plus dangereux...

Pas grand-chose à dire sur ce roman ado correct mais qui n'a rien de révolutionnaire, l'auteur se contentant de mixer tous les ingrédients à succès du genre : un voire plusieurs triangles amoureux (celui que Echo forme avec Rowan et Caius mais aussi celui que forme Caius avec Echo et Dorian ou même celui que forme Dorian avec Caius et Jasper), une quête à la recherche d'un objet prophétique, l'oiseau de feu, des énigmes dans des musées, des combats sanglants, des sacrifices... Même l'invention des Avicen et des Drakharim a un petit air de déjà-vu. En revanche, là où Melissa Grey se démarque c'est dans ses personnages secondaires qui, loin de servir uniquement de faire-valoir aux héros comme c'est souvent le cas, sont bien construits et possèdent une véritable personnalité. Enfin, il faut admettre que la fin de ce premier volume est plutôt inattendue et de bon augure pour la suite du récit, prévue en 2016.

Partager cet article

Repost 0
Published by beux - dans Jeunesse
commenter cet article

commentaires