Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2016 5 22 /01 /janvier /2016 19:39

L02.jpgLes derniers jours des reines

sous la direction de Jean-Christophe Buisson et Jean Sevillia

éditions Perrin

2015

 

Oui je sais, ce n'est pas logique : je viens de descendre en flammes Le fin mot de l'histoire et j'enchaîne avec un livre qui traite grosso modo du même sujet. Il faut que j'arrête avec les histoires d'agonies c'est un peu morbide. Ici cependant il s'agit d'agonies très chics puisqu'on parle des derniers jours des reines, depuis la très renommée Cléopâtre jusqu'à la reine belge Astrid, décédée dans un accident de voiture en 1935.

A dire vrai je craignais le pire en lisant la préface, pompeuse à souhait et fleurant bon le regret du temps ancien quand la monarchie régnait sur la France. Heureusement, le point fort de ce livre est pour le coup qu'il a été écrit par plusieurs auteurs et non pas par un seul. Du coup, si le style varie d'un récit à l'autre, tout du moins n'a-t-on pas cette impression désagréable que certains chapitres ont été bâclés, l'historien maîtrisant moins certains sujets que d'autres. De façon générale, Les derniers jours des reines se lit sans déplaisir, tous ses contributeurs ayant plutôt une jolie plume. Quant au contenu, si certaines reines sont plus "intéressantes" que d'autres, j'avoue pour ma part avoir été séduite par le portrait de reines un peu moins connues : Charlotte de Belgique, brève impératrice du Mexique et consumée par la folie pour avoir trop souhaité le pouvoir, ou encore Draga Obernovic, la reine de Serbie, haïe de son peuple et qui finira fusillée, éventrée et défenestrée lors d'un coup d'Etat. Et si certains portraits sont un peu trop lisses à mon goût, j'ai apprécié des analyses plus fines comme celle que fait Pascal Dayez-Burgeon sur la mort de la reine Astrid : sans mépriser son sujet, il prend un peu de hauteur pour s'interroger sur les raisons qui ont fait de cette jeune reine un symbole pour le monde entier.

Amis des histoires à la Stéphane Bern et des anecdotes sur les souverains, ce livre est pour vous. Les autres... et bien on parlera du dernier livre de Adler-Olsen la prochaine fois, promis.

Partager cet article

Repost 0
Published by beux - dans Histoire
commenter cet article

commentaires