Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2016 5 12 /02 /février /2016 18:05

L05.jpgTout pour plaire

Ingrid Desjours

éditions Pocket

2014

 

Bon. Bon bon bon. Vous espériez un roman policier sympa pour vos vacances d'hiver ? Oubliez celui-là.

Déborah est une femme soumise, en adoration devant son mari David, un ancien rondouillard bègue devenu coach en développement personnel et trop souriant de l'avis de la voisine pour être parfaitement honnête. Ce couple parfait ne cacherait-il pas un sombre secret ? Cela semble se confirmer avec l'arrivée du frère de David, Nicolas, un homme séduisant et mystérieux dont la femme a disparu du jour au lendemain....

"Un thriller superbement construit et efficace" dixit Yann Plougastel du Monde sur le bandeau. Je pense que ce brave homme doit prendre de la coke pour trouver efficace un roman dont la trame est prévisible dès le début de l'ouvrage. Tout n'est pas à jeter : le personnage du commandant Mendel est assez intéressant car il est vraiment mauvais. Pas un faux méchant du genre bourru au grand coeur mais un être rongé par la colère, haïssant sa femme et le monde en général. C'est le seul intérêt d'un polar très mal écrit, avec des dialogues artificiels au possible (sérieux, il faudrait donner des cours de dialogues aux auteurs, là c'est affreux) et une intrigue alambiquée certes mais attendue et sans aucune surprise. Dès le début du livre, je savais qui était le méchant; à la moitié j'avais déjà le pourquoi du comment du coup toutes les "révélations" finales sont tombées complètement à plat. Le tout est saupoudré de références à la psychologie criminelle, l'auteur étant psychologue à la base. Tout pour plaire c'est du roman de gare et du genre mauvais, du roman avec tous les ingrédients "qui marchent" : du sexe, de la violence, un passé trouble, un inspecteur tourmenté... A lire et à oublier. Pour ma part, c'est déjà fait.

Partager cet article

Repost 0
Published by beux - dans Polar
commenter cet article

commentaires

Laurène 06/03/2016 20:04

Oui pour le côté téléfilm, sans doute! En me relisant mon commentaire est exagérément virulent, pardon, mais c'est la frustration liée à ce bouquin qui est ressortie d'un coup :)

Laurène 20/02/2016 17:10

Ah mais merci!! Je l'ai trouvé nul à ch*er ce bouquin, et horriblement mal écrit en effet, je suis tellement furieuse de m'être faite avoir par le bandeau (il a été payé ou l'auteur est sa petite copine, ce n'est pas possible sinon) et de mon côté je ne trouve même pas le commandant intéressant. Enfin que tu n'aies pas aimé non plus, ça me console un peu :)

beux 01/03/2016 12:07

Je pense qu'il n'y avait pas grand-chose à sauver dans ce roman mais que certains l'apprécient pour son côté analyse psychologique de téléfilms. Mais l'écriture c'est vraiment pas ça.