Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2016 3 06 /07 /juillet /2016 18:46

L04.jpgThe Memory Book

Lara Avery

éditions Lumen

2016

 

Samantha McCoy, première de sa classe et championne du club de débat avec son amie Maddie, a des objectifs bien précis dans la vie : gagner le concours national d'éloquence, finir major de sa promo et aller à l'université de New York pour devenir avocate en droit international. Enfin, tout ça c'était avant, avant qu'on lui découvre une maladie génétique rare, le NPC. Cette maladie mortelle agit non seulement sur le corps mais également sur le cerveau, provoquant pertes de mémoire et démence. A court terme, non seulement Sam est condamné mais elle va oublier. Alors, pour se souvenir, elle s'écrit à elle-même, son futur moi, elle lui raconte non seulement ses rêves et ses espoirs mais également son quotidien et l'encourage à s'accrocher envers et contre tout et à garder espoir...

On ne va pas s'en cacher, ce livre est très triste. C'est que, malgré un certain snobisme et beaucoup de condescendance, elle est attachante notre héroïne qui, en dépit des médecins et de sa famille, continue à croire très fort que tout va s'arranger, qu'elle vaincra la maladie. Le lecteur lui-même y croit, séduit par une écriture fluide et drôle et par un style enlevé. Et puis, les premières fêlures apparaissent, les premiers trous de mémoire, les premiers blancs, les premiers échecs... Le récit alterne entre les "bons" moments, les rendez-vous avec le beau Stuart, les scènes familiales, et les moins bons, les moments où la narratrice est désorientée, perdue, où son aplomb laisse place au désarroi d'une enfant malade, le moment où l'obscurité s'installe... Pas tout à fait journal intime (à de nombreuses reprises, la voix de la narratrice est remplacée par celles de ses proches) The Memory Book est un roman émouvant qui, je l'avoue, m'a même fait verser ma petite larme.

Partager cet article

Repost 0
Published by beux - dans Jeunesse
commenter cet article

commentaires