Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2016 4 01 /09 /septembre /2016 17:55

L10La racine carrée de l'été

Harriet Reuter Hapgood

éditions Pocket

2016

 

Je ne sais trop ce que fument les auteurs de romans ados en ce moment mais, une chose est sûre, on ne peut pas les accuser de manquer d'originalité pour cette rentrée.

Pour Gottie, dix-sept ans et petit génie des maths, l'année a été difficile. Après un été où elle a connu l'amour pour la première fois dans les bras de Jason, elle a dû affronter la mort d'un grand-père adoré, le départ de son frère pour l'université, un père muré dans le chagrin et une rupture sentimentale qui n'a jamais été vraiment officielle. Voilà qu'un nouvel été arrive et ramène avec lui Thomas, autrefois meilleur ami de Gottie jusqu'à ce qu'il déménage au Canada cinq ans auparavant. Mais la jeune fille est en colère... contre Jason qui n'a pas été correct avec elle, contre Thomas qui n'avait pas donné signe de vie depuis son départ, contre Sof son ex-meilleure amie qui veut toujours lui dire ce qu'elle doit faire, contre son grand-père Grey qui a eu le culot de mourir... C'est alors qu'entre colère et chagrin des phénomènes étranges apparaissent, des trous de ver qui propulsent Gottie dans un passé où Grey est encore vivant, où Jason l'aime... Les absences temporelles se multiplient, passé et présent sont sans cesse à la limite de la collision et des réalités alternatives se créent, plongeant notre héroïne dans la plus grande confusion.

ça parle d'amour et de physique quantique et d'un chat qui, tantôt est là, tantôt n'y est pas. ça parle d'un premier baiser raté et d'un premier amour qui n'en est pas un. ça parle de deuil et de capsules temporelles. ça parle de sous-vêtements qui sèchent dans les arbres et de maths. Il faut suivre, jongler entre les différents trous de ver pour parvenir à appréhender ce roman ambitieux et, pour ma part, j'avoue à ma grande honte avoir eu du mal avec les formules mathematiques. Reste que La racine carrée de l'été est un livre plus qu'original qui essaie d'aborder le voyage dans le temps sous l'angle de la science. Je ne suis pas assez calée pour vous dire si c'est réussi ou non mais j'adhère à l'approche surprenante, au ton plein d'humour et à un style fluide ponctué ça et là par de nombreux termes allemands. Si avec tout ça vous n'êtes pas intrigués...

Partager cet article

Repost 0
Published by beux - dans Jeunesse
commenter cet article

commentaires

Tororo 02/09/2016 09:32

Oh! Une apparition du dessin du Petit Lapin Déboussolé, qui, contrairement à ses collègues Lapin Content et Lapin Pas Content, n'a pas souvent l'occasion de sortir de son trou! Bonjour petit lapin!
La plupart du temps je quitte cette page en m'étant fait une idée très précise sur le livre dont vous avez parlé, et en particulier sur la probabilité que ce livre me plaise ou pas; là, juste comme vous l'avez annoncé, je suis intrigué, et pas qu'un peu! Au point que je vais probablement chercher ce livre en librairie pour m'en faire une idée... ce billet atteint donc parfaitement son objectif, bravo!

beux 18/09/2016 13:10

J'espère que vous ne serez pas déçu! Il y a en tous cas une réflexion assez intéressante et le style n'est pas inintéressant. Et puis, j'avoue que je serais curieuse d'avoir un second opinion sur ce roman...