Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2017 7 03 /09 /septembre /2017 10:08

Calpurnia et Travis

Jacqueline Kelly

éditions Ecole des Loisirs

2009

 

Calpurnia, treize ans, se passionne pour les sciences. Rien ne l'enthousiasme plus que de partir dans les bois avec son grand-père et d'observer la nature et les animaux. Son petit frère Travis est également un amoureux des animaux mais lui se soucie peu de les disséquer ou de les analyser : il les rapporte plutôt à la maison et tente de les apprivoiser, avec plus ou moins de succès (vous avez déjà essayé d'apprivoiser un tatoo ? Travis oui) au grand dam de ses parents. La vie des deux enfants et de toute leur famille prend un nouveau tournant le jour où un ouragan ravage la côte du Texas et contraint Angie, la cousine de Calpurnia, à emménager avec eux, tandis qu'un vétérinaire devient leur voisin. Si le courant ne passe pas forcément avec Angie, parfaite demoiselle, Calpurnia est vite fascinée par l'activité du dit vétérinaire et se demande même si ce n'est pas là sa vocation. Hélas, si ses parents verraient d'un bon oeil Travis choisir cette voie, il n'en est pas de même pour Calpurnia : nous sommes en 1900 et les horizons d'une jeune fille sont plus que limités...

ça faisait longtemps que nous n'avions pas parlé de littérature jeunesse et il est bon d'y revenir avec un roman assez intéressant dans la lignée de Miss Charity de Marie-Aude Murail.  Calpurnia, la narratrice de l'histoire, est une jeune fille dynamique, réfléchie et curieuse, qui se retrouve par la force des choses entraînée dans des histoires invraisemblables et des mensonges par la faute de son frère Travis, mais qui ne craint pas elle-même d'affronter les ennuis en se laissant guider par sa passion pour les sciences et la littérature. Bien résolue à ne pas rester à la place qui lui a été assignée dans une fratrie où elle est la seule fille, elle se démarque et parvient notamment à tirer son épingle du jeu avec la complicité de son bon-papa. Face à ce personnage de petite savante, nous avons Travis, l'amoureux des animaux, un garçon attachant et naïf dont le caractère sensible tranche souvent avec la froideur toute scientifique de sa soeur. Ce couple improbable et pourtant profondément lié l'un à l'autre fait tout le charme d'un roman plein d'humour, avec une réflexion "féministe" (Calpurnia mais aussi sa cousine Aggie bien que d'une toute autre façon, sont des personnages qui n'ont pas l'intention de se laisser dicter leur conduite) qui, heureusement, ne prend jamais le pas sur l'intrigue et ne vire pas à la leçon de morale sans intérêt. Un joli moment de lecture.

Partager cet article

Repost 0
Published by beux - dans Jeunesse
commenter cet article

commentaires