Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2012 4 06 /12 /décembre /2012 19:40

L01.jpgFéerie générale

Emmanuelle Pireyre

éditions de l'Olivier

 

Et comme ce blog a toujours une longueur d'avance, nous avons parler aujourd'hui d'un livre...de la rentrée littéraire. Mieux vaut tard que jamais...

Bon, déjà, même s'il est classé dans cette rubrique, il est difficile de qualifier Féerie générale de roman. En effet, le livre de Pireyre se présente sous la forme de plusieurs chapitres aux titres volontairement énigmatiques (Comment laisser flotter les fillettes? ou Nietzsche est-il hallal?)  autant de questions obscures et à dire vrai stupides, joyeuses parodies de questions idiotes que l'on pourrait retrouver sur des forums Internet ou des magazines et que l'auteur aborde avec le plus grand sérieux. Car le but de Pireyre c'est ça, récupérer tout ce qui fait l'apanage du 21ème siècle: port du voile, maisons écologiques, crise financière, management sauvage, informatique et Internet... et les adapter à sa sauce. Elle pioche des conversations sur les forums,  mixe des propos d'ados à des discours sociologiques, alterne une réflexion sérieuse avec les clichés les plus consternants, débat tout aussi bien de religion ou d'amour que de toilettes sèches.... Le but du jeu? Un joyeux bric-à-brac au demeurant plutôt lisible et qui se présente essentiellement comme un exercice de style: mélange de genres, personnages hétéroclites, situations invraisemblables... L'auteur pose un regard bienveillant sur ses personnages et si l'absurdité de notre société est parfois mise en exergue, c'est plutôt avec tendresse, la narratrice s'englobant dans ce monde qui aime parfois débattre sur des riens.

Je ne qualifierais pas Féerie générale de chef-d'oeuvre. Comme tout livre "fragmenté", certains chapitres ne sont pas sans faiblesse pour ne pas dire un peu ennuyeux par endroits (je pense notamment à Comment faire le lit de l'homme non schizoïde et non aliéné?) Malgré tout Pireyre a un style très fluide et une écriture pleine d'humour qui pallie une construction assez monotone (les chapitres se présentent presque tous de la même façon) Sa réflexion est amusante, souvent pertinente. En bref, le livre se lit bien et, pour une fois, le prix littéraire qui lui a été octroyé n'est pas une escroquerie. A découvrir...

Partager cet article

Repost 0
Published by beux - dans Roman
commenter cet article

commentaires

Shiisa-sa 10/12/2012 14:30

Je viens de finir de survoler la totalité de ton blog, que j'ai découvert il y a peu. (Via Boulet.)
Je me suis quand même arrêté souvent pour lire les critiques qui titillaient ma curiosité. (Ma liste de livre à lire a dû tripler.)

Je n'ai pas vu de critiques à propos de livres de Terry Pratchett (un de mes auteurs préférés). je me demande si tu en as déjà lu. Sinon et si ça t'intéresse je te conseille de lire en priorité "Le
Grand Livre des Gnomes", plutôt que commencer sa grande saga des Chroniques du Disque-Monde (quoique il y a plein bons romans aussi dans cette saga, mais comme le nombre de livres est assez
conséquent, il est peut-être mieux de commencer par une oeuvre un peu à part, mais non moins excellente, selon moi.)
Voilà, vivement les prochaines critiques. :)

beux 22/12/2012 21:22



Ah ah, c'est gentil mais rassure-toi: je suis une inconditionnelle de Pratchett déjà! Je ferai bientôt des notes à son sujet d'ailleurs... Je suis de ton avis "Le livre des Gnomes" est très drôle
tout comme "De bons présages" écrit avec Gaiman.. Mais j'avoue avoir un petit faible pour le Disque Monde et surtout "Mortimer" et "Carpe Jugulum"... Ceci dit ton conseil était judicieux! merci
beaucoup...