Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 19:55

L01.jpgPhysiologie du mariage

Honoré de Balzac

Folio Classique

 

De Balzac, je ne connaissais jusqu'ici que ses ouvrages réalistes, ses pavés sur les vies et moeurs de ses contemporains, plus ou moins intéressants selon les thèmes. Mais, oh surprise, avec Physiologie du mariage, j'ai découvert un aspect de l'auteur que j'étais loin de seulement imaginer, un Balzac plus satirique, plus léger et, il faut le dire, beaucoup plus drôle.

Physiologie du mariage, même s'il fait partie du cycle de la Comédie Humaine, n'est pas un roman. Dans ce texte assez dense, l'auteur s'emploie à décrire la noble institution du mariage en partant de ce postulat: tôt ou tard, l'homme marié est condamné à se faire "minotauriser" (vous aussi vous trouvez ça mignon comme expression?). En clair messieurs, malgré tous vos efforts, votre femme fourbe trouvera moyen de mettre un homme dans son lit dès vos premiers signes de relâchement. Malgré tout, Balzac propose de retarder l'inévitable grâce à toute un succession d'astuces, de conseils (lit commun ou chambres séparées, confguration de votre maison, indices vous permettant d'identifier l'infidèle et son amant, relations avec l'argent, etc.) et en vous donnant un véritable art de vivre conjugal qui mêle en vrac les migraines et les belles-mères, les lunes de miel et la façon de réagir en cas de flagrant délit.... L'auteur console même les maris trompés en leur rappelant tous les bienfaits qu'ils peuvent tirer d'une minotaurisation intempestive: une femme plus imaginative au lit, un amant prêt à défendre sa famille, un bienfait économique à l'échelle nationale...

C'est léger, amusant et le style est volontiers égrillard. Je ne pensais pas autant rire en lisant un ouvrage de Balzac qui mêle sur le ton le plus sérieux statistiques improbables et témoignages rapportés et qui traite de façon impassible les sujets les plus grivois. Bien entendu, le mariage a bien changé (vraiment?) mais certaines "méditations" ne nous paraissent pas si éloignées que ça de notre réalité. Je pense que des féministes outrées hurleraient au scandale devant cet ouvrage qui fait de la femme un être manipulateur et sournois mais, pour ma part, Physiologie du mariage est à ce jour mon livre préféré de Balzac à qui je laisserai le dernier mot dans cette jolie citation tirée de son "catéchisme conjugal": "Il est plus facile d'être amant que mari, par la raison qu'il est plus difficile d'avoir de l'esprit tous les jours que de dire de jolies choses de temps en temps." A méditer...

Partager cet article

Repost 0
Published by beux - dans Classiques
commenter cet article

commentaires