Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 16:46

L03.jpgMa Dolto

Sophie Chérer

éditions Ecole des Loisirs

 

 

Désolée, c'est encore un livre en jeunesse. Je n'achète plus rien tant que je n'ai pas fini Paméla et comme mes vacances se rapprochent à vitesse grand V, je ne peux plus rien emprunter non plus...Du coup, c'est une occasion pour écluser la PAL (Pile A Lire) et cette PAL se compose quasiment uniquement de livres en jeunesse. Mais rassurez-vous, j'approche de la conclusion de Paméla...

Sophie Chérer, auteur de romans pour enfants, aime Dolto. Françoise Dolto vous connaissez? De nom sûrement, tout comme moi, tout comme vous savez sûrement que cette brave psychanalyste, mère de Carlos (et oui!) se passionnait pour les enfants et les bébés: "neuropsychiatre et psychanalyste française, connue pour ses études sur l'enfant [...]; elle a contribué à vulgariser les notions de psychanalyse le concernant." Voilà, petit rappel encyclopédique. Mais pour Sophie Chérer, cette définition est loin d'être satisfaisante. La voilà donc décidée à donner sa propre définition d'un personnage haut en couleurs qu'elle admire énormément dans son ouvrage intitulé Ma Dolto parce que, précise-t-elle, "ce n'est pas la seule, ce n'est pas la vraie, c'est juste la mienne."

Nous voilà donc face à une biographie pour le moins personnelle, qui mêle histoire de Dolto, histoire de ses patients et histoire de l'auteur. ça fait beaucoup pour un seul livre mais il faut reconnaître une certaine originalité à l'ensemble. Après, à la lecture, je suis passée par plusieurs stades, selon l'heure de la journée: le matin, c'était avec beaucoup de bienveillance que je lisais ces pages au style plus qu'enfantin, pleines de bon sentiments et présentant une héroïne volant au secours d'enfants en détresse; l'après-midi, le regard était plus critique, s'interrogeant sur l'objectivité de Sophie Chérer qui, en dépit de ses dires, ne présente jamais Françoise Dolto sous un jour défavorable; quoi qu'il arrive, ses méthodes d'éducation sont merveilleuses, sa psychanalyse est sans failles et elle sait parler aux petits (tout comme l'auteur apparemment). Le soir, saturation. Tant de sucre, de miel et de citations cuculs ont eu raison de ma patience. Je n'ai qu'une envie c'est de balancer le bouquin par la fenêtre et de revenir aux bonnes vieilles méthodes éducatives barbares. Mais je me ravise, sachant que le lendemain matin, je trouverai au contraire l'ouvrage plein de fraîcheur.

Je suppose que le livre  involontairement fait le même effet que Françoise Dolto. Il y a un côté tête à claques assortie d'une réelle réflexion sur l'enfance. Bon j'avoue qu'au final, c'est le côté tête à claques que je retiendrai de Ma Dolto. Mais Chérer aura atteint au moins son but, celui de faire découvrir son idole car, après lecture, on ne peut qu'être curieux d'en savoir plus sur une femme qui parlait à son ange gardien et qui a eu le mérite d'apprendre à ses contemporains qu'un bébé n'était pas uniquement un tube digestif...


Partager cet article

Repost 0
Published by beux - dans Jeunesse
commenter cet article

commentaires

Gélule 18/06/2010 18:15


Mmm, c'est sûr que l'image rose bonbon que véhicule habituellement Françoise Dolto ne donne pas envie, et le livre dont tu fais la critique est bien dans le ton. J'avais moi aussi une image un peu
nunuche de cette femme au travers de ce que j'avais lu sur elle, jusqu'à ce que (cours de psy aidant) je lise directement ses écrits. Et là, pas de rose bonbon dégoulinant, mais une vraie réflexion
sur la psy pédiatrique, ce qui pour l'époque était presque révolutionnaire. (j'aime beaucoup ton expression "pas uniquement un tube digestif"!)
Du coup je fuis un peu les ouvrages "à propos de"....


beux 18/06/2010 18:38



Merci! Par contre rendons à César les honneurs: l'expression du bébé vu uniquement comme un tube digestif est évoquée par Chérer. Je l'ai beaucoup aimée moi aussi donc je l'ai employée sans
vergogne! Quant aux écrits de Dolto je pense effectivement que ça doit valoir le coup d'y jeter un coup d'oeil...



martin 17/06/2010 19:11


Bonjour,
Ce livre est une bonne introduction je trouve, j'ai bien aimé en tout cas. Une invitation. Mais oui c'est un livre d'amour à Dolto.
Concernant la psychanalyse et les enfants, je vous conseille la biographie de Winicott par Adam Philips.
bravo pour votre blog
M


beux 18/06/2010 18:42



Merci pour le commentaire! En effet, c'est un livre d'amour à Dolto et il faut reconnaître que l'auteur a clairement annoncé la couleur rien qu'avec le titre. Je comprends ceci dit que vous ayez
aimé. Je ne peux pas dire que j'ai détesté non plus mais j'avais l'impression parfois de nager dans les bons sentiments. Ceci dit pour une introduction c'est intéressant. Je prend note aussi de
la biographie de Winicott! Merci encore