Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 11:04

L01.jpgLe jeu de l'ombre

Sire Cédric

éditions Le Pré aux Clercs

 

Chaque année, lorsque je participe aux Imaginales, un salon du livre de l'imaginaire à Epinal, c'est toujours la même chose: un troupeau de jeunes filles gloussantes se pressent autour de Sire Cédric, un jeune auteur avenant mais au look résolument gothique: longs cheveux noirs, tenue sombre, regard mystérieux... De quoi attirer les amatrices de corsets et de vampires qui y voient le prototype même de l'homme parfait. Par pur esprit de contradiction, j'avais donc décidé de ne jamais me pencher sur les oeuvres de Sire Cédric et ce malgré les critiques élogieuses. Comme quoi quelquefois, ça fait du bien de vaincre ses préjugés...

Malko Swann est une rock star en pleine apogée, accroc à la drogue, à l'alcool et aux femmes. Un soir, après avoir trop bu, il prend la voiture et s'engage à toute allure sur une route de campagne. Bien mal lui en prend car son véhicule fait une chute d'un pont nommé le Pont du Diable. Miraculé, Swann se réveille à l'hôpital, presque sans une égratignure... mais incapable d'entendre désormais la moindre musique. Ennuyeux pour un musicien. Mais bientôt, cette particularité va devenir un souci moindre pour notre héros; en effet, les cauchemars, les SMS anonymes et les meurtres de jeunes femmes se multiplient autour de lui... Folie ou complot? A moins qu'il ne s'agisse de quelque chose d'encore plus inquiétant...

J'avoue, j'ai aimé. Entre polar et fantastique Le jeu de l'ombre navigue agréablement entre les deux genres, si bien qu'il est difficile de le définir exactement. En tous cas, c'est très bien mené, très bien construit, et le lecteur une fois lancé se laisse volontiers happer par une intrigue pas forcément révolutionnaire mais d'une grande efficacité. Le personnage de Malko Swann, volontiers ambigu, est de ce fait très touchant. Le rythme de la narration est impeccable et distille une ambiance légèrement angoissante, le tout parsemé d'un légère touche d'humour noir. Le roman se lit quasiment d'une traite et je n'aurai qu'une petite critique, c'est une fin un peu abrupte, que j'ai trouvé pour ma part trop rapide, presque bâclée. Disons que le final n'est pas à la hauteur du reste du livre. C'est un peu dommage mais cela ne m'a pas ôtée l'envie de découvrir d'autres romans de Sire Cédric. Qui sait, peut-être qu'un jour moi aussi j'irais lui faire dédicacer un livre... mais je ne me teindrai pas les cheveux en aile-de-corbeau n'insistez pas.

Partager cet article

Repost 0
Published by beux - dans Polar
commenter cet article

commentaires

urgonthe 22/05/2012 23:19

Attends... tu émets des réserves sur le roman d'un auteur à la chevelure obscurément longue, aux vêtements obscurément élégants et au regard obscurément séduisant ? Bon, en fait, je ne sais pas du
tout à quoi il ressemble, ce sire Cédric. Je sais juste que je suis souvent déçue par les romans décrivant un univers rock.

beux 23/05/2012 14:25



Va voir sur Internet, tu ne seras pas déçue si tu aimes le look gothique et/ou les cheveux longs! J'avoue que
moi c'est pas franchement ma tasse de thé...^^ Plus sérieusement, pas sûre par contre que tu adhéres à son univers. Ceci dit moi-même je ne pensais pas être séduite et j'ai été agréablement
surprise. Du coup je vais en lire d'autres prochainement...



Olivier Pierre AUGUSTE 18/05/2012 15:31

Encore bravo pour ton Job. Je viens souvent voir ton Blog depuis que tu m'as donné tes références et j'avoue être bluffé par tes commentaires très pro. Je m'étais déjà rendu compte de ta qualité de
critique lorsque tu m'avais critiqué de façon très pertinente mon livre "le Glonk" qui depuis n'a plus rien à voir avec la mouture que je t'ai confié. Evidemment j'ai tenu compte de tes
commentaires et de fil en aiguille la forme le style etc... sont modifiés.
A bientôt aux Imaginales. Et j'espère que nous pourrons un peu parler.
Amicalement
Olivier Pierre

beux 19/05/2012 21:12



Merci beaucoup pour le commentaire, c'est très gentil! Je serais effectivement aux Imaginales. Bonne continuation à vous et bon courage dans la rédaction du Glonk! A bientôt



Luka 08/05/2012 18:30

Comme à chaque fois, depuis que j'ai découvert ce site( il y a quelques semaines), j'ai encore trouvé un commentaire qui a fait entré le livre décrit dans la catégorie des ouvrages " que je ne
connais absolument pas mais qu'il faut que je lise à tout prix "
Encore bravo et merci pour ce blog !

beux 19/05/2012 21:10



merci pour le commentaire! Sire Cédric est un auteur que j'ai découvert il y a peu de temps, du moins ce titre et j'espère qu'il te plaira autant qu'à moi... Bonne continuation!



Molly 07/05/2012 23:58

Encore un livre qui entre dans la "to read list"
sur tes conseils je me suis procuré "1q84", hâte de le lire !
à bientôt

beux 19/05/2012 21:09



Ce n'est pas le meilleur livre de Murakami. L'as-tu aimé néanmoins?