Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2010 1 17 /05 /mai /2010 19:54

L01.jpgL'année où j'ai vécu selon la Bible

A.J. Jacobs

éditions Actes Sud


 

Je vous ai déjà parlé de A.J Jacobs et de son Journal d'un cobaye. Souvenez-vous, A.J Jacobs c'est ce journaliste new-yorkais qui aime mener des expériences que personne ne songerait seulement à tenter: dire la vérité absolue pendant un mois, sous-traiter entièrement sa vie personnelle, se faire passer pour une jeune fille séduisante sur Internet... L'expérience cependant qui l'a rendu célèbre est celle dont je vais vous parler aujourd'hui.

L'auteur est juif, mais issu d'une famille non pratiquante. Lui-même se définit volontiers comme agnostique. Cependant, intrigué par la proportion d'américains qui déclarent prendre les Ecritures au pied de la lettre, il décide d'appliquer lui-même la Bible de façon littérale pendant un an. Pendant neuf mois, du fait de sa religion de naissance, il se conformera aux règles de l'Ancien Testament et, les trois derniers mois, suivra celles du Nouveau. Facile? Vous pensez bien que non. Ma très gentille soeur m'a déclarée qu'il y avait plus de 900 commandements dans la Bible. Il y a les faciles, les dix de base: tu ne voleras point, tu honoreras ton père et ta mère, etc. Mais certains sont plus problèmatiques: porter du blanc et nouer les coins de ses habits, sacrifier des animaux, jouer de la harpe à dix cordes, lapider les adultères et ceux qui ne respectent pas le jour du Sabbat...  Voilà donc notre cobaye métamorphosé, vêtu de blanc (sans fibres mélangées car c'est interdit) avec une barbe qu'il n'a pas le droit de raser et essayant de suivre un nombre incalculables de règles tout en rencontrant un panel de gens plus ou moins concernés par le fait religieux.

L'expérience peut vous sembler un rien idiote; pour l'auteur il s'agissait surtout de replonger dans les racines de son passé en essayant de comprendre la religion de ses ancêtre et voir si cette dernière lui était profitable. Une quête spirituelle poussée à l'extrême certes mais qui est menée avec beaucoup d'humour et surtout une ouverture d'esprit assez remarquable. Il faut en effet un certain sens de l'auto-dérision pour se promener dans New-York en toge blanche et demander à un marché si leurs fruits proviennent d'un arbre vieux d'au moins cinq ans. Quant aux rencontres de l'auteur, elles sont pour le moins variées! Entre les manieurs de serpent (car il est dit dans la Bible que si on a la foi il ne faut pas craindre les morsures du serpent) les adeptes du créationnisme, ceux qui égorgent les poulets et le club des athées ("Certains de mes amis sont athées à cette seule fin d'éviter de faire partie d'un groupe qui se réunirait le week-end pour discuter d'un projet d'émission sur la chaîne câblée associative. L'expression 'club athée' semblait un oxymore, pourquoi pas un défilé de l'apathie? Mais ça existe") A.J Jacobs louvoie et interroge, curieux de percer l'essence de la foi à travers toutes ces assemblées dont beaucoup paraissent de prime abord absurdes. Il parvient même à lasser un témoin de Jéovah qu'il a convoqué chez lui, exploit qui n'est pas des moindres... Ceci dit, je trouve assez touchante la façon dont il procède puisque, en dépit de ses convictions, il ne se moque pas et essaie de comprendre chacune des théories qui lui sont exposées... Le seul bémol? Le survol un peu rapide du Nouveau Testament, mais qui, du fait de sa religion native, est un choix logique.

Je vous laisse découvrir la conclusion de l'ouvrage qui, même si elle n'est pas tranchée, est tout de même plus développée que dans Journal d'un cobaye et donne du sens à une expérience qui peut sembler j'en conviens légèrement insensée. L'année où j'ai vécu selon la Bible n'est pas un plaidoyer pour la religion pas plus qu'il n'est un pamphlet. C'est avant tout le témoignage d'un homme qui mène une quête personnelle. C'est intéressant et comme le souligne la quatrième de couverture, ça amène le lecteur à porter un regard entièrement neuf sur le livre le plus lu au monde...

Partager cet article

Repost 0
Published by beux - dans Témoignage
commenter cet article

commentaires

EB 15/06/2010 15:56


Bien le bonjour! J'ai survolé tes critiques littéraires, et me suis bien attardée sur celle-là. Merci beaucoup pour m'avoir fait découvrir ce livre, que je n'aurais peut-être pas eu la curiosité de
trouver seule.

A bientôt,
une visiteuse assidue.


beux 17/06/2010 16:39



Je suis contente que tu aies découvert un livre grâce à moi! C'est le but de ce blog; je ne m'attends pas à ce que tout le monde saute sur toutes les critiques, mais  que le visiteur trouve
des idées ça et là...En tous cas, merci de me suivre et bonne lecture!



Orlof 07/06/2010 10:59


Héhé, je sens que je pourrai bien le retrouver dans mes paquets d'anniversaire. Mais bon, en priorité, la monographie de Godard ou "Hollywood classique : le temps des géants" de Pierre Berthomieu
:D


beux 08/06/2010 19:33



Euh rappelle moi quand mon propre anniversaire a été souhaité ingrat?! Pour l'instant ça fait presque une semaine et j'ai toujours ni gâteau ni même coup à boire...



encre-numerique.over-blog.com 21/05/2010 23:43


Je l'ai ajouté à ma liste-de-chose-à-lire (largement inspirée de ton blog d'ailleurs encore une fois ;))


beux 22/05/2010 11:27



Si c'est comme la mienne, ta liste de choses à lire doit s'allonger de jours en jours non? Bonne lecture!



liliplum 18/05/2010 10:57


Tu me tentes, là...
J'ai été gavée de religion catholique pendant mon enfance jusqu'à en faire un rejet total, mais j'avoue que là, ça m'intéresse !! Et puis ça me permettra peut-être d'enrichir mes arguments lors
d'un prochain débat sur la religion ! ^^
Tu sais susciter l'envie de lire un livre, en tous cas :)


beux 19/05/2010 18:59



C'est gentil de dire ça! Mais j'espère aussi que les gens ne sont pas déçus après coup! en tout cas ce livre-là, malgré sa longueur, est vraiment très drôle et agréable à lire...