Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2011 5 21 /01 /janvier /2011 18:14

L02.jpgKajika

Akira Toriyama

éditions Glénat


 

En essayant d'écouler ma pile de livres à lire, je suis tombée sur une curiosité, un manga en un seul volume, Kajika, dont l'auteur n'est rien moins qu'Akira Toriyama, l'auteur de la série Dragon Ball. Et, de fait, Kajika présente de nombreuses similitudes avec son grand frère. Le héros Kajika est un jeune garçon qui, suite à une étourderie, a provoqué la mort d'un renard. Maudit par l'esprit de ce dernier, qui l'accompagne désormais sous la forme d'un petit fantôme, Kajika se voit affublé d'une queue et d'oreilles de renard. De plus, sa force extraordinaire est bridée par la malédiction, malédiction qui ne disparaîtra que le jour où Kajika aura sauvé mille animaux... Mais, alors qu'il touche au but, son chemin croise celui d'Haya, une jeune fille qui a volé un oeuf de dragon. Or, cet oeuf est convoité par des hommes sans scrupules qui seraient prêts à tout pour l'obtenir.

ça a un petit air de déjà-vu. Au niveau de l'histoire déjà, ça ressemble fortement aux débuts de Dragon Ball avec un héros très fort et un peu naïf (si Kajika est un tantinet plus dégourdi que Sangoku, il ignore tout de même comment se servir d'un portable par exemple et se laisse totalement manipuler par Haya) et une héroïne jolie et sans scrupules. Quant aux dessins, comment dire ça? Ce sont exactement les mêmes. Oui, je sais chaque dessinateur a son style, mais là l'univers est exactement celui de Dragon Ball, les machines sont les mêmes et les méchants ressemblent beaucoup à ceux de l'Armée du Ruban Rouge qui poursuivaient déjà Sangoku. Le héros fait même de très jolis boules de feu avec ses mains. C'est sans doute volontaire, un clin d'oeil aux fans de la série je suppose. Dans la mesure où le manga ne fait qu'un tome, ça ne me choque pas plus que ça. Il s'agit de toute évidence d'un interlude dans le travail d'Akira Toriyama, une histoire sympathique qui se lit bien et qui mélange humour et combats avec brio. Ceci dit, si la série avait fait plusieurs volumes, là j'aurais crié au scandale; tant qu'à faire un copié/collé, autant continuer la série des Dragon Ball, moi je voulais savoir ce qu'il advenait de Végéta...

Partager cet article

Repost 0
Published by beux - dans B.D.
commenter cet article

commentaires