Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 12:33

L01.jpgDebout les morts

Fred Vargas

éditions J'ai Lu

 

Sophia Siméonidis, cantatrice à la retraite, découvre un matin un hêtre planté dans son jardin, arrivé là comme par magie. Son mari ne s'en soucie pas le moins du monde mais elle, elle est inquiète: qui a amené cet arbre là, au milieu de la nuit, et pour quelle raison? Elle décide alors de faire appel à ses quatre nouveaux voisins, les locataires de la maison miteuse à côté de chez elle: trois historiens aux abois, Marc (spécialiste du Moyen-Age), Mathias (spécialiste de la préhistoire), Lucien (spécialiste de la grande guerre) et un ancien flic ripou Vandoosler, le parrain de Marc. Le quatuor l'aide à creuser sous l'arbre mais sortent bredouilles...Quelques temps plus tard, Sophia disparaît mystérieusement. Un corps de femme est retrouvé calciné, probablement le sien. Ses voisins, qui se sont attachés à l'ancienne cantatrice, décident de découvrir la vérité et se lancent dans l'enquête...

On continue dans le cycle de Fred Vargas avec ce court roman qui, à défaut de faire intervenir Adamsberg, le personnage phare de l'auteur, met en scène trois historiens déjantés et un ancien policier qui ne l'est pas moins. Encore une fois, le style sans prétention est compensé par la légèreté de l'écriture et un humour qui naît essentiellement du décalage entre la gravité du sujet (la disparition et peut-être même l'assassinat d'une femme) et le comportement improbable des personnages (Lucien qui délaisse l'enquête pour se plonger dans les archives d'un témoin sur la grande guerre, Mathias qui se promène toujours nu...) Fred Vargas saute de l'un à l'autre avec un plaisir évident, observant ses quatre héros avec un regard ironique mêlé de tendresse, ce qui ne l'empêche pas de soigner son intrigue, dont la fin est moins prévisible que Ceux qui vont mourir te saluent. En bref, un bon polar qui, à défaut d'être inoubliable, se révèle plus que distrayant...

Partager cet article

Repost 0
Published by beux - dans Polar
commenter cet article

commentaires