Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 19:43

L03.jpgLes grands mensonges de l'histoire

Patrick Pesnot/ Mr X

éditions Hugo et compagnie

 

Nous le savons tous, il n'y a rien de plus difficile à appréhender que l'Histoire et les événements qui l'ont fait, tant il est délicat d'aborder un sujet de manière objective sans se laisser influencer par sa culture, ses opinions ou tout simplement ses émotions. De là ont découlé bon nombre de mystifications que Patrick Pesnot et monsieur X, tous deux chroniqueurs sur France Inter, s'emploient à raconter dans Les grands mensonges de l'histoire. Leur propos est de démonter tous ces mensonges ou demi-vérités qui ont changé la face du monde pour le meilleur ou pire, forgés par des hommes qui avaient tout intérêt à réécrire l'Histoire. Depuis le sacre de Clovis jusqu'aux coulisses de la guerre d'Irak, les deux auteurs se penchent sur des faits plus ou moins arrangés quand ils n'ont pas été inventés de toutes pièces et qui ont eu de lourdes répercussions...

Le propos du livre est assez intéressant et nous met particulièrement en garde contre tout ce qui est instruments de propagande ou complots gouvernementaux. Il est facile de faire aller l'Histoire dans le sens que l'on souhaite, pour peu qu'on en ait les moyens. La recherche documentaire ainsi que le travail d'investigation des deux auteurs n'est pas ici à mettre en doute. En revanche, je reste un peu sceptique devant l'écriture de l'ouvrage. Y-a-t'il eu deux plumes ou une seule? S'il y en a deux, il y en a clairement une qui n'est pas à l'aise car certains chapitres sont vraiment très mal écrits, avec un style emphatique et des points d'exclamation à toutes les lignes. Vous connaissez ma haine du point d'exclamation en temps ordinaire et je le tolère d'autant moins dans un ouvrage d'histoire: en effet, ce dernier se doit à mon sens d'avoir une vision neutre et sobre des événements, et le style doit se conformer à cette rigueur objective. Or, rien n'indique plus la subjectivité qu'un point d'exclamation. S'il n'y a qu'un écrivain, vraisemblablement Patrick Pesnot, il faut alors supposer que certains "mensonges" le touchaient plus et qu'il lui était plus délicat de garder un ton objectif pour les traiter, ce qui l'a fait sombrer dans une écriture médiocre.... Voilà. Au-delà du style, si j'ai mis un certain temps à finir Les grands mensonges de l'histoire c'est parce que l'essentiel des sujets traités tournent autour de la seconde guerre mondiale et de la Guerre Froide et que, soyons honnête, ces tranches de l'Histoire ne sont pas, et de loin, mes favorites. Oui je sais, c'est mal mais je n'y peux rien, le nazisme, le stalinisme ou la Baie des Cochons, tout cela me gonfle royalement et si je comprends qu'il est utile d'en savoir un minimum, je m'écoeure assez vite des carnages et des manipulations en tous genres, hélas pas si lointaines que ça. Vous l'avez donc je pense compris; le livre de Pesnot et Mr X n'est pas mal mais il est surtout réservé aux amateurs de complots politiques et d'espionnage qui y trouveront largement leur compte...

Partager cet article

Repost 0
Published by beux - dans Témoignage
commenter cet article

commentaires