Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 19:49

L02.jpgPest t.1

Le défosseur

Bouillez/ Corbeyran

éditions Delcourt

 

Spleen City était une petite ville paisible bordée par les marais. Mais un jour, une terrible tempête s'est abattue sur la cité, tuant un grand nombre de personnes sur son passage. Quelques semaines plus tard, une épidémie mystérieuse a décimé une grande partie des survivants. Dix ans se sont écoulés, la maladie nommée Pest sévit encore et les malades sont parqués dans des fosses aux conditions sanitaires épouvantables. Les autorités religieuses et politiques s'emploient à trouver un remède à ce qu'ils estiment être un châtiment divin. Abélard Tournemine, jeune employé travaille à la station d'épuration d'eau: un jour, il découvre que la pollution du marais a fortement diminué. Une découverte a priori anodine et qui pourtant va faire de lui l'homme à abattre. De toute évidence, un secret entoure la pest et les hauts responsables ne semblent pas pressés de révéler que les habitants peuvent quitter la ville... A moins que?

Encore un style de dessin très particulier: des personnages avec des proportions bizarres, des hommes-machines tentaculaires, des appareils sophistiqués, une ville surréaliste... c'est un monde étrange que ce monde mis en scène par les deux auteurs avec un univers qui n'est pas sans me faire songer à celui Tim Burton. L'imaginaire est plus qu'original et l'histoire bien sympathique. J'ai beaucoup apprécié le personnage d'Abélard Tournemine, naïf, innocent ainsi que celui d'Héloise, la femme d'un scientifique corrompu, épouse adultère et qui l'assume. La dimension inquiétante du récit (une maladie mortelle, des décors menaçant) est désamorcée par un humour discret et des situations absurdes. Ce que je reprocherais surtout à Pest, c'est l'action un peu décousue et un rythme assez lent dû essentiellement à l'alternance des points de vue entre les personnages. Mais bon, cela ne m'empêchera pas d'aller voir comment tout cela se finit dans le second tome...

Partager cet article

Repost 0
Published by beux - dans B.D.
commenter cet article

commentaires