Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 10:33

L01.jpgInstinct 2

Vincent Villeminot

éditions Nathan

2011

 

Il y a quelque temps je vous parlais d'Instinct, le premier volet d'une trilogie fantastique pour la jeunesse, roman qui m'avait par ailleurs beaucoup plu. Aujourd'hui, ça y, est la suite est enfin arrivée!

Après avoir survécu à l'attaque des "Chasseurs", Tim, Flora et Shariff, nos héros, ont de nouveau trouvé refuge auprès du professeur McIntyre à l'Institut de Lycanthropie. Malheureusement, cet asile devient très vite temporaire: suite aux événements récents, l'Institut est déchiré entre deux camps, ceux qui veulent apprendre à domestiquer leur nature animale et les autres, ceux qui veulent au contraire l'assumer et aller jusqu'au bout de leur instinct, aussi meurtrier soit-il. Le professeur McIntyre soupçonne un complot et une aide extérieure: il part affronter l'ennemi mais ne revient pas. Tim, Flora et Shariff, devenus indésirables au sein de l'Institut, décident alors de voler à son secours...

Si Instinct 2 me plaît légèrement moins que le premier (l'effet de surprise a disparu), je me dois de saluer un véritable travail d'écriture. En effet, alors que toute la première partie du récit pourrait être concentrée sur l'histoire d'amour compliquée entre les héros Tim et Flora et leurs "Je t'aime moi non plus", l'auteur prend le parti de l'orienter uniquement sur le conflit entre les membres de l'Intitut et sur la relation Sharif/fMcIntyre, faisant de la bluette sentimentale un élément secondaire. Stratégie risquée pour un roman adolescent, mais payante au demeurant, et assez réaliste: qu'est-ce qui est le plus important au final, une guerre interne ou Flora qui boude parce que Tim ne sait pas exprimer ses sentiments? Je vous rassure ceci dit, les parties suivantes leur sont de nouveau consacrées, mais c'est parce qu'elles mettent les personnages en action. Vous l'avez compris, Vincent Villeminot n'est pas un adepte des romans psychologiques, préférant à l'analyse des sentiments une intrigue menée tambour battant et des scènes d'action parfois un peu hachées, mais percutantes et qui font que le lecteur, une fois lancé, peine à lâcher le livre avant de l'avoir fini. J'apprécie. J'apprécie également le choix d'écarter Tim, le héros inconstesté du premier volume, et d'en faire un personnage un peu largué dont les interventions ne sont pas déterminantes. Tim tout au long d'Instinct 2 se cherche, prend de mauvaises décisions, et laisse la part belle à ses coéquipiers, la jolie Flora et surtout, notre stratège Shariff, le jeune garçon homard. Jolie façon de montrer que les prédateurs ne sont pas les plus efficaces et que les faibles peuvent tirer leur épingle du jeu! Si j'ai été un peu lassée par les trop nombreuses citations de Sun Tzu et autres stratèges (je ferai un mauvais général je le crains) je reste quand même sous le charme de Instinct 2 et je serai sur les rang quand sortira le troisième volume, prévu au printemps 2012...

Partager cet article

Repost 0
Published by beux - dans Jeunesse
commenter cet article

commentaires