Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 18:12

L01.jpgMême pas mort

première branche

Jean-Philippe Jaworski

éditions les Moutons électriques

2013

 

Allez, aujourd'hui on va parler d'un ouvrage de fantasy soyez dans la joie! D'autant plus que là je n'ai aucune pitié et que j'ai fait ma sélection aux éditions Les moutons électriques qui est à Bragelonne ce que la série Game of Thrones est à Julie Lescaut. Allergiques au style ampoulé et aux noms improbables passez votre chemin. Les autres, vous pouvez rester.

Je n'avais jamais rien lu de Jaworski mais j'avais toujours entendu le plus grand bien de ses ouvrages, aussi me suis-je lancée dans sa toute nouvelle série, Même pas mort, un titre accrocheur pour une histoire plutôt complexe. Bellovèse est le fils d'un roi déchu: son père s'est fait tuer par son beau-frère et sa mère, son petit frère et lui-même ont été exilés au fin fond du royaume. Elevé comme un sauvageon, Bellovèse mène la belle vie jusqu'au jour où son oncle se souvient de lui et l'envoie guerroyer, espérant sa mort. Effectivement, le jeune homme se prend un coup mortel dès les premières joutes. Mais, oh surprise, il ne meurt pas...

Il faut un peu de temps pour entrer dans cet ouvrage à l'écriture ronflante, au style emphatique et mettant en scène un monde avec des civilisations étranges et des personnages aux noms impossibles. Mais, passé le cap des dix premières pages franchement ennuyeuses, on entre dans le coeur du sujet. La bonne idée de l'auteur c'est de créer une narration qui n'est pas linéaire et qui mêle astucieusement passé et futur et réel et irréel. Le lecteur louvoie entre les différents souvenirs du personnage sans bien savoir s'il s'agit de vrais souvenirs ou simplement de délires. Les époques se superposent et le récit forme une spirale dans laquelle nous nous laissons bien volontiers prendre. C'est un exercice difficile maîtrisé avec brio par un auteur qui de toute évidence aime jouer avec l'écriture. L'intrigue de l'histoire est plus classique, l'éternel roman d'apprentissage d'un jeune homme appelé contre toute attente à devenir un héros, mais là ;pour le coup, j'attends le second volume de la série pour voir où tout ça nous mène. Ceci dit, que j'attende le second volume d'un roman de fantasy est déjà en soi un bel exploit... A découvrir!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lionnel 16/10/2014 12:42

Juste pour mettre un fait en lumière: le roman a aussi été nourri par les dernières trouvailles archéologiques portant sur la civilisation celte. Bon après, c'est romancé avec du fantastique, mais
le monde dans lequel évolue les héros est une représentation de ce qu'aurait pu être la vie de nos ancêtres celtes.

urgonthe 01/03/2014 18:07

Je ne connais pas cette série ! Heu, attends : tu as commencé une série en cours d'écriture ??? J'espère que tu n'en souffriras pas trop.

beux 09/03/2014 14:57



Non non il s'agit d'un premier tome, mais effectivement assez récent.