Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 18:38

L01.jpgLe chuchoteur

Donato Carrisi

éditions Calmann-Lévy


 

"Dieu se tait, Le diable murmure"  telle est l'accroche du premier roman de Carrisi, ancien criminologue italien reconverti en scénariste et en romancier.  C'est racoleur je le reconnais volontiers mais ici c'est utile: il aurait été en effet dommage de passer à côté d'un livre pareil.

Une équipe d'agents spéciaux dirigée officiellement par l'inspecteur Roche mais officieusement sous les ordres du criminologue Goran Gavila, enquête sur la disparition mystérieuses de cinq fillettes. Or, ils retrouvent dans une clairière six bras; cinq appartiennent aux disparues. Que sont devenues les enfants et à qui appartient ce sixième bras? L'équipe fait appel à Mila Vasquez, experte dans les enlèvements, pour les aider à résoudre ce dernier mystère. Mais le tueur en série, surnommé Albert, leur réserve bien des surprises. Des corps réapparaissent et chacun des indices mènent à un suspect différent....

La grande force du Chuchoteur réside dans une intrigue impeccable (inspirée de faits réels d'ailleurs) qui tient le lecteur en haleine de bout en bout. Tout comme les agents spéciaux sont manipulés par le fameux Albert, nous sommes manipulés par l'auteur qui prend un certain plaisir à prendre à contre-pied les stéréotypes du genre: ainsi Mila, loin de l'experte larmoyante qui sauve des enfants, est incapable de la moindre émotion et ne fait ce métier que pour se prouver qu'elle n'est pas un monstre elle-même. De même l'histoire d'amour inévitable dans un policier entre la "bleue" et le vieux de la vieille est traitée de façon pour le moins déroutante. Quant à la traque du tueur du série elle est faite avec beaucoup de finesse: pas d'actes héroïques, pas de lueurs de génie, rien que des agents qui tentent de neutraliser un coupable avec leurs forces et leurs faiblesses. Le tueur lui-même n'est pas diabolisé; il apparaît comme un homme qui, pour on ne sait quelle obscure raison, est passé de la lumière à l'ombre et toute la tâche de l'équipe va consister à comprendre pourquoi. Carisi évite aussi le manichéisme propre au genre entre les gentils policiers et le méchant tueur en série. L'inspecteur ne songe qu'à sa carrière, la mère de famille est une harpie, le criminologue est distrait, l'interrogateur drague à droite à gauche, l'experte est névrosée... et si Albert est un démon, il semble plus le produit d'une société malsaine qu'une aberration de la nature. Au final, tout ce qu'on peut reprocher au Chuchoteur, c'est parfois son côté un peu trop didactique, avec une explication des procédures mises en place ou un petit cours de médecine médico-légal qui vient interrompre brutalement la narration. Mais c'est fait toujours à bon escient et ne gêne en rien le plaisir de la lecture. Je ne peux pas vous en dire plus, au risque de gaffer, mais je vous incite vivement à découvrir par vous-mêmes ce qui se cache derrière le titre et à vous plonger dans un récit qui nous rappelle que, malheureusement, les monstres sont partout, même là où on ne les attend pas...

Partager cet article

Repost 0
Published by beux - dans Polar
commenter cet article

commentaires

Clare 29/07/2013 18:21

Je viens de le finir, et je suis un peu triste de quitter cette équipe... J'ai beaucoup aimé le côté atypique des personnages, qui sont comme tu les décrits, et pas forcément sympathiques comme
dans tout roman.
Bref, un très bon livre, très prenant (l'auteur a un vrai sens du suspense et du rebondissement!), et dont le style dégage une petite musique à part, triste et agréable. C'est pas parfait, il y a
quelques petits défauts, notamment la manie des phrases "révélatrices" en italique, mais c'est quand même un polar difficle à lâcher, et qui sort de l'ordinaire.
J'ai vu que l'auteur a écrit un second roman qui n'a pas trop l'air de plaire, mais je pense que je le tenterai quand même un jour...
Ah et merci, puisque c'est cette chronique qui m'a fait acheter le roman :)

beux 29/07/2013 20:20



Oui j'ai lu son autre livre et pareil, je n'ai pas apprécié plus que ça. J'étais très déçue, surtout par rapport au Chuchoteur justement... Bon la bonne nouvelle c'est qu'une suite de ce dernier
va bientôt sortir!



Orchéon 13/01/2012 00:41

effectivement, j'ai trouvé qu'il commençait fort, avec cette macabre découverte dès le début, et le fait qu'il se soit inspiré de faits réels, le jeux des tueurs m'a glacé un peu les sangs, mais
j'ai passé un bon moment de lecture. Avec des personnages à l'opposée de ce que l'on pourrait s'attendre pour des policiers. Bref, j'ai bien aimé.

beux 17/01/2012 14:01



Je crois qu'une suite va bientôt sortir... A guetter!



Un Ange Passe... 14/08/2010 19:56


Suivant ce "conseil" je n'ai - comme je l'avais sous-entendu dans mon précédent commentaire - pas résisté à l'envie de lire ce roman.

Je dois dire que j'y ai trouvé tous les ingrédients nécessaires à une délicieuse dégustation littéraire, même si je suis restée malgré tout sur ma faim, m'attendant à une toute autre..fin.

Mais cela suit un schéma tout à fait atypique qui séduit le lecteur et sait le tenir en haleine.

Une fois de plus, je ne puis que vous remercier pour m'avoir fait découvrir cet ouvrage, je ne suis pas déçue tout au contraire.

Bon cette fois je vais tout de même m'orienter vers des lectures plus légères (chroniques de San Francisco et L'élégance du hérisson), histoire de souffler entre deux polars !


beux 18/08/2010 21:16



Il faudrait aussi que j'essaie les chroniques de San Fransisco moi aussi...


Concernant la fin du "Chuchoteur", si elle est quelque peu déroutante, c'est également parce qu'il y a une suite! J'espère ne pas être déçue par cette dernière...



Un Ange Passe... 12/05/2010 23:54


Pas mieux qu'isa-sama.

C'est tout à fait le genre de livre qu'il me faut (un peu dans la lignée des livres de Deaver que j'affectionne, au vu de ce post) Cela regroupe finalement tout ce que j'aime. Merci pour cette
nouvelle trouvaille !


beux 17/05/2010 19:42



C'est pas vraiment une trouvaille je l'avoue car je ne l'ai pas trouvée toute seule mais grâce à ma collègue du rayon que je ne peux que remercier pour me l'avoir conseillée! J'espère qu'il vous
plaira autant qu'à nous...



Isa-sama 11/05/2010 09:57


Ah ça me donne vraiment envie de le lire ! Merci pour ta critique.


beux 11/05/2010 18:56



De rien! Surtout si tu le lis, viens dire ce que tu en penses!