Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2013 4 22 /08 /août /2013 09:42

L02.jpgEleven

Mark Watson

éditions Livre de Poche

 

Xavier Ireland est un garçon gentil : il dit bonjour à ses voisins, se montre bienveillant avec son collègue Murray et, la nuit, anime une émission radio pour tous les insomniaques de Londres. Mais Xavier demeure un solitaire. Célibataire, il reste durant le jour à l'écart des autres et souhaite ne se mêler de rien. Pourquoi? Qu'est-ce qui a fait que, du jour au lendemain ce jeune homme ait quitté l'Australie, sa famille et ses amis pour changer de nom et vivre en Angleterre? C'est ce que sa nouvelle femme de ménage, Pippa, va s'employer à découvrir... D'autant plus que, qu'il le veuille ou non, le destin de Xavier dépend des autres: ainsi, un geste anodin de sa part va, sans même qu'il le sache, avoir des répercussions sur onze personnes qui lui sont totalement étrangères...

Je sentais que vous en aviez un peu marre des classiques ou des lectures tarabiscotées, aussi, dans ma mansuétude, je vous offre cette lecture idéale pour les vacances: du bon sentiment, de la romance, une réflexion sur l'effet papillon et la destinée humaine... En temps ordinaire, je me serais sans doute empressée d'insister sur certaines scènes d'une mièvrerie achevée et je n'aurais pas pu m'empêcher de tiquer sur les gros sabots de l'auteur, tant au niveau du style que des situations: oh la belle image de Pippa qui nettoie l'âme de Xavier comme elle nettoie son appartement! Oh cette insistance à montrer et démontrer qu'une journée dans la vie du héros va avoir une incidence sur la vie d'autres personnes! Mais bon, comme je l'ai déjà dit, nous sommes en été et mon cerveau engourdi par la chaleur se montre plus enclin à l'indulgence et aux romans faciles. Non, Eleven n'est pas le chef-d'oeuvre de l'année, mais ça se lit vite et bien sans demander beaucoup de réflexion. Alors bon, si vous ne savez pas quoi prendre pour la plage...

Partager cet article

Repost 0
Published by beux - dans Roman
commenter cet article

commentaires

Clare 25/08/2013 15:22

Hm, je crois que ce film reste niais quelle que soit la saison... :)

Clare 23/08/2013 18:34

Ça me rappelle le film "Love Actually", où un des personnages et sa jolie femme de ménage tombent amoureux. On dirait le même style : consensuel, un peu facile, bien rose, avec moult destins
entrelacés, et qui peut se consommer si on n'est pas trop difficile et qu'on est en manque d'histoires d'amûr... ^^

beux 25/08/2013 14:38



C'est un peu l'idée effectivement. Je me souviens, j'ai vu ce film et je l'avais trouvé très niais pour le coup^^ Mais c'est justement parce que je devais n'être pas en manque d'histoires d'amour
à l'époque Ou alors l'été me rend plus indulgente... Peut-être est-ce la bonne époque pour le revoir...