Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2013 4 06 /06 /juin /2013 11:43

L01.jpgDélivrance

Jussi Adler Olsen

éditions Albin Michel

 

L'inspecteur Carl Morck revient de vacances et il est de mauvais poil: son bureau est condamné par les services d'hygiène à cause de présence d'amiante, l'élue de son coeur, Mona la psychologue, est au fin fond de l'Afrique pour une mission humanitaire et, pour couronner le tout, ses assistants Rose et Assad sont toujours aussi insupportables. Comment voulez-vous travailler dans des conditions pareilles? C'est dans ce contexte que notre équipe se retrouve en possession d'une bouteille jetée à la mer il y a de nombreuses années. Dans cette bouteille, un SOS rendu illisible par le temps. De quoi et de qui s'agit-il? L'auteur du message est-il toujours vivant? Le défi est de taille et plus grand que Carl ne le pense car, dans l'ombre, un tueur en série agit toujours...

C'est avec plaisir que j'ai retrouvé mon enquêteur scandinave préféré dans un troisième volume qui ne démérite en rien des premiers. Certes, la trame est toujours la même avec d'un côté l'inspecteur qui mène son investigation et, de l'autre, un tueur qui poursuit ses sombres desseins, la narration alternant essentiellement entre les deux, avec cependant quelques personnages secondaires qui apportent un véritable plus au récit. Cet épisode est également pour nous l'occasion d'en apprendre un peu plus sur la caractérielle Rose et de nous interroger encore davantage sur l'énigmatique Assad. Enfin, comme à son habitude, Adler-Olsen allège une histoire plutôt noire grâce à l'humour désabusé de son protagoniste principal, Carl. Son comportement désinvolte, sa fainéantise mais également son professionnalisme et sa gentillesse bourrue apportent une touche de fantaisie et font de Délivrance plus qu'un simple polar de plage. Ce qui ne m'empêche pas au demeurant de vous le recommander pour cet été...

Partager cet article

Repost 0
Published by beux - dans Polar
commenter cet article

commentaires