Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 12:35

L03.jpgIsabellae

t.1 L'homme nuit

Gabor/ Raule

éditions Lombard

 

 

Japon 1192. Isabellae, une jeune femme à la chevelure flamboyante fait route en solitaire sur son cheval, escortée du fantôme de son père tué sept ans auparavant. Pour gagner sa vie, elle propose ses services aux villageois et les débarrassent des brigands grâce à son talent pour le combat au sabre. Mais Isabellae a un seul objectif qui n'est pas celui d'une justicière: elle cherche avant tout à retrouver sa soeur Siuko qui a disparu, tâche d'autant plus délicate que Siuko est partie en la maudissant... La quête s'annonce difficile mais Isabellae va croiser sur son chemin des compagnons d'une aide précieuse.

Pour une fois, j'ai été séduite par le dessin, très sombre, très violent, avec des personnages hauts en couleur et un style qui est loin d'être monotone. L'histoire pour le coup m'emballe moins: une jeune femme très belle et très douée, un acolyte à qui on pressent que l'héroïne va succomber tôt ou tard, une quête qui peut s'étirer en longueur.... L'idée du père décédé qui accompagne sa fille est pour le coup une bonne idée et donne d'emblée à la bande dessinée une touche fantastique qui se confirme par la suite: une mère sorcière, une étrange créature ailée, un moine médium... C'est ceci dit un petit peu longuet: il y a beaucoup de combats sanguinolents, beaucoup de parlotte. Heureusement, le récit est interrompu par des flash-back du passé de l'héroïne qui casse un peu ce road-movie au demeurant sympathique mais guère enthousiasmant. A voir ce que cela donne par la suite...

Partager cet article

Repost 0
Published by beux - dans B.D.
commenter cet article

commentaires