Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2014 4 13 /03 /mars /2014 11:40

L03.jpgLes râleurs sont les meilleurs

et autres vérités scientifiques prouvées sur l'entreprise

Annie Kahn

éditions JC Lattès

2014

 

Pour donner aux gens le courage de lire des ouvrages aussi rébarbatifs que les livres d'entreprise, il est d'usage des trouver des titres volontairement provocateurs. Ainsi Objectif zéro sale con ouvrage de management tout ce qu'il y a de plus sérieux a longtemps été un best-seller, tandis que Travailler avec des cons, beaucoup plus léger pour le coup, caracole dans les meilleurs ventes des livres d'entreprise depuis des mois. Aussi ne faut-il pas prendre au pied de la lettre ce titre Les râleurs sont les meilleurs, propos qui sera nuancé plus tard dans l'ouvrage par l'auteur Annie Kahn, journaliste au Monde. Dans ce livre, l'objectif est surtout de démontrer que des attitudes ou des comportements qui peuvent paraître contre-productifs sont au contraire bénéfiques à la vie de l'entreprise : ainsi les gens qui râlent sont généralement plus consciencieux dans leur travail, contrairement aux léches-bottes qui cachent leur incompétence derrière une servilité de mauvaise aloi. De même, un employé qui s'accorde quelques temps de récréation est plus productif qu'un employé qui ne s'accorde jamais de pauses et qui, du coup, multiplie les erreurs. Annie Kahn nous explique également qu'il est plus facile de mentir à chaud qu'à froid, que les repas d'affaires sont productifs et que la paternité des PDG influe sur la rénumération des employés.

Si Les râleurs sont les meilleurs n'est pas complètement inintéressant, c'est un livre qui enfonce beaucoup de portes ouvertes, écrit dans un style plutôt simple et qui, au final, n'apporte pas grand chose. Il y a aussi dans ce livre un côté politiquement correct des plus agaçants, notamment lorsque Annie Kahn vous explique avec moult arguments "scientifiques" que la diversité c'est bien et que jeunes, vieux, hommes et femmes peuvent et doivent participer à la vie de l'entreprise en toute harmonie (j'imagine la réaction de son lectorat si elle avait expliqué que les vieux sont nuisibles à la santé d'une boîte).  Disons qu'on a surtout l'impression que, loin de s'appuyer sur des vérités, Annie Kahn a fait le tri pour prendre ce qui l'arrangeait. Sa vision de l'entreprise a  un côté un peu trop angélique à mon goût et semble avoir surtout pour but de rassurer des français râleurs et contents de savoir que leur petit Mattéo hyperactif ou dyslexique pourra finir patron ou informaticien. De fait, si Les râleurs sont les meilleurs n'est pas désagréable à lire, c'est un document creux présentant quelques idées intéressantes au milieu de bon nombres de faits inutiles. Si vraiment vous vous intéressez au sujet, mieux vaut vous pencher sur le livre Les stratégies absurdes qui aborde le thème des fausses bonnes idées en entreprise de façon beaucoup plus rigoureuse.

Partager cet article

Repost 0
Published by beux - dans Essais
commenter cet article

commentaires

Melissa 15/03/2014 10:23

une critique qui donne envie, Je vais m'empresser de lire cet ouvrage. je vous invite à découvrir " Travailler POUR des cons " la suite de "travailler avec des cons" que vous évoquez, délicieux,
c'est un livre acerbe drôle sur un sujet très grave, le harcélemnt violent en entreprise, un ouvrage qui fait terriblement du bien lorsque l'on a comme moi la malchance de boxer dans la catégorie
des poids lourds de la bêtise humaine (pour ne pas être vulgaire). Et qui devrait rapidement devenir un incontournable sur la vérité des risques psychosociaux et les méthodes visqueuses et
dangereuses de individus visqueux et toxiques.