Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 11:24

L02.jpgL'expédition de Humphry Clinker

Tobias Smollett

éditions Phébus

(1771)

 

Mais si mais si, avouez que ça vous manquait les livres du 18ème siècle... Nous avons déjà parlé de Smollett avec le livre Peregrine Pickle, nous y revenons avec L'expédition de Humphry Clinker, son ultime roman, publié l'année de sa mort. L'ouvrage met en scène une famille  pour le moins curieuse: il y a Bramble, un gentleman-farmer célibataire endurci, rendu grincheux par la goutte et toutes sortes de maux imaginaires; il est accompagné de Tabitha, sa vieille fille de soeur en quête désespérée d'un mari, de son neveu Jery Melford, jeune homme fougueux mais propre sur lui, et de sa nièce Lydia, jeune romantique qui se meurt d'amour pour un acteur rencontré par hasard. Cette petite famille décide d'entreprendre un voyage à travers l'Angleterre et l'Ecosse, flanquée de la suivante de Tabitha, la jeune Jenkins, et fait la connaissance au cours de ses pérégrinations d'un jeune garçon, Humphry Clinker, qui deviendra le valet du chef de famille...

Smolett renoue ici avec deux genres qui, vous vous en êtes probablement rendus compte au fil des notes de ce blog pour les plus studieux, étaient chers au 18ème siècle: le récit de voyage et le roman épistolaire. Ceci dit, on ne pourrait trouver récit de voyage plus différent que celui de Laurence Sterne avec son Voyage sentimental. Là où Sterne ne se souciait ni de descriptions ni de jugements, Smollett, via le personnage bougon de Bramble, a le regard d'un spectacteur critique et sans complaisance aucune. Rien n'échappe à l'oeil perçant d'un narrateur souvent de mauvaise foi et cela ne m'a pas surprise d'apprendre outre mesure que Smollett était lui-même réputé pour avoir un caractère de chien. Mais Bramble n'est pas le seul à s'exprimer et sa correspondance avec le docteur Lewis est mêlée à celle de son neveu, de sa nièce, de sa soeur et même de la suivante, permettant de ce fait une très large multiplication des points de vue. Chacun donne ainsi sa propre vision de son voyage, même s'il n'est pas bien difficile de deviner laquelle est 'la bonne' pour l'auteur: en effet,  Jenkins et Tabitha sont totalement discréditées d'une façon subtile, par une orthographe approximative, voire calamiteuse pour la suivante, qui suggère au lecteur qu'elles n'ont pas les qualités nécessaires pour rendre compte de leur périple. De façon générale, les personnages de Smollett sont égratignés à tour de rôle, voire sérieusement malmenés pour certaines, par un auteur qui pose également sur la société anglaise et écossaise un regard des plus critiques mais toujours assez drôle. Et Humphry Clinker me direz-vous? Quel est son rôle exact, pourquoi apparaît-il comme le personnage éponyme alors qu'il ne prend même pas part à une quelconque correspondance? C'est là toute l'originalité du livre: Clinker est avant tout une espèce de mascotte, un personnage secondaire qui apparaît  cependant de façon récurrente et qui permet à un certain nombres d'intrigues de se mettre en place... Loin d'apparaître comme un valet rusé et impertinent, il se présente comme un garçon simple, naïf et dévot et dont la candeur trouvera à la fin du récit une juste récompense...

L'expédition de Humphry Clinker n'était pas le livre que j'attendais de lire avec le plus d'impatience, Peregrine Pickle m'ayant plus ennuyée qu'autre chose. Mais je dois reconnaître que j'ai apprécié ce pavé plein d'humour, mêlant avec succès intrigues romanesques (la nièce), bouffonneries (Tabitha Bramble), satire sociale (Bramble) et réflexions plus ou moins philosophiques (le neveu). Un récit de voyage plein de mauvaise foi que je recommande sans hésitation aucune.

Partager cet article

Repost 0
Published by beux - dans Classiques
commenter cet article

commentaires

canthilde 20/06/2011 21:37


Voilà qui me tente davantage que le premier Smollett dont tu avais parlé ! Ironies, personnages ridicules, multiples intrigues... Il est sur ma liste.


beux 25/06/2011 08:52



Et pour le coup contrairement à Peregrine Pickle, je te le conseille! En plus, celui-ci a l'avantage d'être traduit en français....