Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2015 4 06 /08 /août /2015 19:37

L01.jpgLe livre de Catherine

Karen Cushman

éditions Ecole des Loisirs

1994

 

Catherine, 13 ans, est furieuse : son père, un ivrogne qui la bat, n'a qu'une idée en tête c'est de se débarrasser d'elle en la mariant au plus offrant. Catherine, elle, voudrait être libre d'épouser qui bon lui semble et d'être dispensée des corvées de couture. Seulement voilà, nous sommes en Angleterre en 1290 et, quand on est la fille d'un seigneur, on n'a pas vraiment le choix...

Ce qui dessert sans conteste ce roman c'est sa couverture austère et franchement pas attirante pour des enfants. C'est bien dommage car Le livre de Catherine est un concentré d'humour et de tendresse qui joue sur le décalage entre le style moderne, un journal intime écrit par une ado en rébellion contre son père, et le contexte, une Angleterre médiévale marquée par le rythme des saisons, des pendaisons, des morts et des fêtes religieuses. Cela pourrait paraître artificiel mais il n'en est rien, l'humour jouant dans l'oeuvre un rôle-clé et assurant à l'ensemble beaucoup de légèreté et de finesse. Si anachronismes il y a, ils se perdent dans la bonne humeur d'un récit qui, mine de rien, aborde pas mal de thèmes essentiels : le mariage et l'amour, la construction d'une identité, la pauvreté... Notre héroïne principale, un peu peste sur les bords, se révèle au fil des pages un personnage drôle et attachant, férue de ses animaux et de ses oiseaux, et qui apprend peu à peu à faire le deuil de sa liberté sans pour autant se perdre. Elle découvre également qu'un père abominable peut être un époux admirable, qu'un frère haï peut parfois agir gentiment et, qu'à l'inverse, un bel écuyer peut se révéler le pire des chenapans. Un très joli roman pour jeunes filles à partir de douze treize ans.

Partager cet article

Repost 0
Published by beux - dans Jeunesse
commenter cet article

commentaires