Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2016 7 30 /10 /octobre /2016 13:24

L01.jpg Alive

Scott Siegler

éditions Lumen

2015

 

Elle se réveille dans le noir, seule, terrifiée, se souvenant seulement qu'elle a douze ans et que c'est aujourd'hui le jour de son anniversaire. Elle a oublié tout le reste, son nom, ses parents, ce qu'elle a fait la veille. Après s'être extirpée de ce qui ressemble à un cercueil, elle se retrouve dans une grande pièce avec d'autres cercueils : six sont occupés par des cadavres d'enfants mais cinq occupants sont encore en vie. Tout comme notre héroïne ils croient tous avoir douze ans, mais tout comme elle ils paraissent beaucoup plus âgés. Em, qui s'est rebaptisée ainsi d'après l'initiale trouvé sur son cercueil, prend la tête du petit groupe et tente de sortir de cet endroit qui s'avère vite être un labyrinthe avec des squelettes et des cercueils partout. Comment s'en sortir et comment trouver eau et nourriture ? Et, pour commencer, comment ont-ils atterri ici ?

Roman adolescent qui n'est pas sans faire songer à la série Labyrinthe, Alive est cependant largement supérieur à cette dernière. Le style est bien meilleur et l'intrigue, très resserrée au niveau du temps, garde de ce fait toute son intensité. Le talent de l'auteur est d'avoir aboli tous les repères, qu'ils soient spatio-temporels (les protagonistes évoluent sans aucune notion du temps dans un espace clos, le plus souvent plongé dans le noir) ou moraux (les personnages y compris l'héroïne agissent de façon parfois irrationnelle et/ou mauvaise et la méfiance est la règle de mise) et de créer ainsi un huis-clos angoissant avec une mort omniprésente. Cette tension dramatique s'accompagne d'une foule de questions qui trouveront en grande partie leurs réponses à la fin de l'ouvrage. Pas toutes hein car un second volume vient de sortir. Véritable réussite, je déconseille cependant Alive aux âmes sensibles et aux ados de moins de quinze ans : les descriptions sont parfois effrayantes et l'univers assez anxiogène. Pour les autres... amusez-vous bien !

Partager cet article

Repost 0
Published by beux - dans Jeunesse
commenter cet article

commentaires