Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2016 4 25 /08 /août /2016 18:07

L05.jpgLe copain de la fille du tueur

Vincent Villeminot

éditions Nathan

2016

 

Comme vous l'avez sans doute remarqué, Vincent Villeminot est très prolifique cette année puisque c'est son deuxième livre publié en 2016. Cette fois il nous raconte l'histoire de Charles, un jeune garçon qui prépare la baccalauréat dans une institut privée très chère au fin fond de la Suisse. Fils d'un poète renommé, il a un regard critique sur ses camarades, gosses de riches plus ou moins insupportables. Il se lie néanmoins d'amitié avec Touk-E son colocataire, le fils d'un président d'une petite république d'Afrique et fait avec lui les quatre cent coups jusqu'à l'arrivée de la jolie et mystérieuse Selma. Pour Charles, c'est le coup de foudre mais un problème de taille se pose : Selma est la fille d'un célèbre trafiquant de drogue mexicain et la fréquenter implique quelques dangers..

ça aurait pu être une comédie, Vincent Villeminot choisit d'en faire un drame et se lance dans une histoire passionnée, sombre et violente. Ici aucun second degré, un récit brut écrit à la première personne par un narrateur, Charles, au coeur de l'action. Je suis assez partagée car s'il y a quelque chose de touchant dans ce roman qui semble avoir été écrit d'une traite, je ne suis pas convaincue par un style qui me semble parfois ampoulé et qui manque à mon sens de finesse. De plus, l'auteur en fait des tonnes : à l'histoire d'amour il ajoute une histoire d'amitié, un rapport père/fils compliqué, une réflexion sur l'économie et, la touche de trop, du fantastique. Pour une oeuvre qui fait trois cent pages, je trouve ça un peu lourd à digérer. Ajoutez à cela un final qui part en vrille et vous avez un livre pas inintéressant mais un peu mal fichu, boiteux et qui me laisse profondément perplexe.

Partager cet article

Repost 0
Published by beux - dans Jeunesse
commenter cet article

commentaires