Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 10:35

L06.jpgTout, tout de suite

Morgan Sportès

éditions Fayard

2011

 

On continue dans la rentrée littéraire avec un ouvrage qui n'a rien de franchement mignon. "Vous qui entrez ici, laissez toute espérance. Ce livre est une autopsie: celle de nos sociétés saisies par la barbarie." Voici ce que vous lisez sur la quatrième de couverture du nouveau livre de Morgan Sportès Tout, tout de suite qui réinterprète à sa sauce l'affaire du "Gang des Barbares". En 2006, un jeune juif est retrouvé mourant près d'une voie ferrée après trois semaines de séquestration et de tortures. Il décédera dans l'ambulance. Plus d'une vingtaine de personnes ont été impliquées dans cette affaire à des degrés divers, de toutes confessions et de toutes origines. Si le motif de l'enlèvement du jeune homme était clairement crapuleux (le jeune homme aurait été enlevé parce qu'il était juif, donc forcément riche logique d'ailleurs pour le moins stupide) les motivations antisémites ont été clairement soulevées sans pour autant être établies. Crime crapuleux, crime haineux? Morgan Sportès s'empare des faits et se livre à ses propres interprétations en reconstituant à sa manière toute l'histoire. La démarche peut paraître un peu gênante dans la mesure où l'auteur dénonce des gens qui ont perdu toute notion entre réel et irréel et agissent comme s'ils étaient dans un film. Zelda, "l'appât", se prend pour une vedette, les ravisseurs cherchent un moment du "faux sang" pour faire comme s'ils avaient battu Elie, la victime, histoire de ne pas le battre pour de vrai...Or, que fait Sportès sinon en faire des personnages, travestir leurs noms et passer tout au filtre de l'écriture? Ce point me chiffonne.

Ceci dit, sorti de ça, je me dois de saluer une performance littéraire remarquable. Loin d'adopter un manichéisme bon teint, Morgan Sportès se livre à une réelle autopsie des faits et des personnages en s'interdisant lui-même tout jugement de valeur. Les faits sont assez horribles et parlent d'eux-même à quoi bon en rajouter? Les réflexions "morales" sont celles des propres acteurs du drame sous forme de citations ou de comptes-rendus de procès, elles sont très rarement celles du narrateur. Sportès reste dans le "concret": âge et confession des différents protagonistes, caractéristiques physiques, habitudes de vie, énoncé des faits... Le résultat est glaçant car au final le lecteur est placé dans le rôle du juge: "voilà comment ça s'est passé, semble dire l'auteur, voilà ce que ces gens ont fait, à vous de décider s'ils étaient coupables ou non et à quel degré." Au demeurant, nous voilà confrontés à une histoire qui donne la nausée; des gens qui en toute bonne foi, pas forcément très méchants d'ailleurs, décident sans aucun scrupule, sans même paraître réaliser la gravité de leur geste, d'enlever et de torturer un jeune homme qui ne leur avait rien fait, tout ça pour de l'argent. Et pourquoi pas après tout? Il y a bien des émissions de télé-réalité où l'on voit des gens prêts à tout pour le même objectif. Je serais bien en peine de déterminer si l'affaire du Gang des Barbares relève de l'antisémitisme; en revanche, je suis pleinement d'accord avec le terme de barbares.

Partager cet article

Repost 0
Published by beux - dans Roman
commenter cet article

commentaires

fabien 21/10/2011 16:55


mais de rien.
par contre entre ça et le trône de fer, tu a du temps de lecture car il fait 920pages à peu prés... (je ne les ais pas toute compté)


beux 24/10/2011 13:35



Bah, je me le réserve pour les prochaines vacances ou les heures en train. De toute façon effectivement, je vais déjà finir la série "Le trône de fer" (que je te conseille vivement!!)


 



fabien 17/10/2011 13:27


eh bien, j'ai déjà lue "le royaume des devins" de cet auteur.
c'est un livre dense et puissant, et malgré cela ça lecture est très claire, on rentre très vite dans l'histoire, leurs aventures te prennent au corps comme rarement je ne l'ai sentis dans un
livre.
bref, un livre fort que je te recommande fortement.

ps : ainsi qu'a tes lecteurs


beux 21/10/2011 14:29



C'est noté! Merci beaucoup....



Un Ange Passe... 16/10/2011 21:04


J'avais vu cet auteur invité d'une émission télévisée et j'avoue que l'accueil qui avait été réservé à son livre m'avait donné envie de le lire...

Aussi voyant - à prime abord - "le lapin ayant la nausée", je me suis étonnée et alors demandée s'il était aussi bien écrit que les chroniqueurs de ladite émission semblait vouloir le faire croire
aux téléspectateurs.

Toutefois, au vu de la fin de votre billet, il semble que tout ne soit pas à jeter.

J'avais entendu parler , en son temps, de l'histoire du gang des barbares, mais cela restait une affaire (qui convient mieux que le terme "histoire" d'ailleurs)assez abstraite pour moi.

Du coup, me voilà embarrassée, car je songeais acquérir ce livre pour l'offrir à une amie friande de ce genre "d'histoires vraies" et qui est en manque de lecture...(et accessoirement le lui
emprunter par la suite), j'espère qu'elle ne fera pas la même tête que votre petit lapin !


beux 17/10/2011 10:15



Aaah je savais que mon petit lapin allait poser souci! Rassure-toi, pour le coup si j'ai choisi le lapin qui vomit (après beaucoup d'hésitations d'ailleurs) c'est par rapport au sujet du roman et
non pas par rapport à son style. J'ai beaucoup aimé "Tout tout de suite" même si le comportement des personnages fait froid dans le dos.... n'hésite donc plus!



fabien 13/10/2011 13:47


finalement, je n'ai pas pu commencer "KAPUTT" mais j'ai trouvé la biographie de "pappy boyington : tête brulée"
et ensuite le dernier de clive barker, dont je te donnerais mes résumés.


beux 17/10/2011 10:09



Pour Clive Barker, ça m'intéresse d'autant plus que je n'ai jamais rien lu de cet auteur et que j'en ai entendu le plus grand bien.... Je suis curieuse d'avoir un avis...